WILD CROW T1

 

Synopsis

Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.

Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de cœur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.

Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.

Ma chronique :

Bienvenue dans l'univers des Bikers !

C'est l'histoire de Joe, qui, au décès de sa mère, va découvrir l'identité de son père biologique. On découvre un personnage terriblement affecté par la mort d'un proche, sa mère, avec qui elle avait un lien particulièrement fort et fusionnel. L'auteur aborde avec émotion le deuil et les étapes douloureuses qu'il engendre. 

Mais c'est sans compter sur le caractère bien trempé de notre héroïne !

Après réflexion, elle prend la route de l'Orégon vers la Californie ; elle sort de sa ligne de confort pour se rendre vers cette figure paternelle qu'elle ne connait pas. C'est un voyage rempli d'intérogations, de doutes mais aussi d'espoir de repartir à zéro avec ce père inconnu comme seule famille. Et quelle rencontre !

En effet, Jerry est un biker pur jus ! Et pas n'importe lequel car il est à la tête d'un MC ! (Motorcycle Club - Abréviation couramment utilisée pour désigner un club de motos aux USA - NDA) C'est un personnage charismatique, macho et épris de liberté. Mais c'est aussi un père qui, bien qu'il soit étonné de se découvrir une fille de 27 ans, va l'inclure avec bienveillance dans sa vie.

On y rencontre aussi d'autres personnages haut en couleurs comme Mona, la femme de Jerry et la matriarche de tout ce petit monde, les bikers tels que Mack et Ash pour ne citer qu'eux ; Corey fils de Mona et Jerry et jeune membre du MC. 

On y découvre un monde, celui des bikers, qui ne pouvait pas être détaillé aisément. En effet, Joe va voir tous ses préjugés tombés les uns après les autres. Oui, c'est un monde de mecs forts et viriles, machos au possible, roulants des mécaniques sur leurs magnifiques motos et entourés de "sweeties" prêtent à tous pour se faire remarquer d'eux !

Mais dans ce clan où chacuns des membres porte un blouson en cuir aux couleurs du gang, la violence rode ! 

C'est ce que va découvrir Joe mais aussi les liens puissants qui unissent ces membres. Des liens qui allient l'amour fraternel, la loyauté et la solidarité. Joe va rapidement s'intégrer à cette famille de coeur grâce à son humour et son amour naissant envers son père. Il faut dire qu'être la fille du Boss aide un peu !!!

Mais évidement, l'histoire ne s'arrête pas là ! Beaucoup de rebondissements les attendent ! Et la fin de ce 1er tome nous laisse sur notre faim ! (Quelle coquine cette auteur !) Mais chut ! Je ne vais rien dévoiler de plus !

Ce roman est du point de vue de Joe, écrit à la première personne mais les points de vue de Jerry s'incrustent dans le récit. On a donc deux regards différents et on peut voir ce qui ce trame derrière le dos de Joe mais aussi l'inquiétude et l'envie de Jerry de garder sa fille en sécurité.

Mon avis :

Si vous recherchez des scènes érotiques dans ce tome alors ne soyez pas déçu car il n'y en a pas ! Même la romace est à peine ébauchée.

Je pense que notre coquine d'auteur plante le décor et que ce tome met en place la suite. Je suis tout de même frustée car Blandine P. MARTIN nous lache dans une situation catastrophiqe et puis, FIN !

Alors je peux vous dire que j'attends la suite avec impatience ! (Le tome 2 arrivera le 25 avril 2018)

Cette aventure palpitante m'a vraiment emballé car même si la romance est peu présente encore, le suspens reste entier et on a hâte de découvrir comment notre Joe va se sortir de cette situation difficile et comment les intrigues vont se terminer.

Le style de l'auteur est fluide et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Les répliques entre les personnages sont amusants !

Bref, c'est une série que je recommande mais il va vous falloir de la patience !

P.S :

C'est ma première chronique alors, soyez indulgents avec moi, mais surtout, n'hésitez pas à me transmettre vos avis et commentaires pour que je puisse m'améliorer dans cet exercice pas si facile pour moi. En effet, passer de l'ombre, en étant qu'une simple lectrice lambda, à la lumière est assez stressant. Je vous remercie d'avance pour votre bienveillance.